Calcul prêt hypothécaire

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

Comment est calculé un prêt hypothécaire ?

Le calcul prêt hypothécaire comprend différents aspects, que ce soit le calcul du montant du prêt hypothécaire, de sa durée ou encore de son coût.

Calcul du montant du prêt hypothécaire

Le montant du prêt hypothécaire est calculé en fonction de la valeur estimée du bien immobilier hypothéqué :

  • Un expert immobilier peut être mandaté par l'organisme financier pour estimer la valeur du bien immobilier, mais celui-ci est payé par l'emprunteur.
  • Le montant accordé par l'organisme financier correspond à un pourcentage de la valeur du bien, généralement entre 50 % et 80 %, mais dans de rares cas, il peut aller jusqu'à plus de 100 % de celui-ci.
  • Le capital nécessaire à l'emprunteur pour financer son projet ou le capital restant à rembourser en cas de rachat d'un prêt existant entrent également en compte dans le calcul du montant du prêt hypothécaire.

 

 

Qu'avez-vous pensé de la vidéo ?

 

Calcul de la durée de ce prêt

Lorsqu'un organisme financier accorde un prêt hypothécaire, il s'assure que l'emprunteur sera en possibilité de rembourser les mensualités déterminées.

Le calcul de la durée du prêt hypothécaire prend donc en considération la capacité d'emprunt du demandeur et son taux d'endettement.

Ce calcul se base ainsi sur :

  • les revenus de l'emprunteur : ses salaires, ses revenus locatifs, ses pensions, etc. ;
  • les charges de l'emprunteur : charges fixes telles que les mensualités des prêts en cours et à venir, les loyers versés, mais aussi les charges diverses ;
  • le versement initial : les fonds que peut verser l'emprunteur à la souscription du prêt ;
  • le taux du prêt hypothécaire appliqué.

Si un emprunteur a une capacité de remboursement mensuelle élevée, la durée du prêt sera alors réduite.

Calcul prêt hypothécaire : coût

Le coût d'un prêt hypothécaire varie d'un prêt à l'autre.

Ainsi, le calcul du coût d'un prêt hypothécaire varie selon :

  • le montant du prêt
  • la durée du prêt : plus le prêt est souscrit sur une courte durée, moins son coût est élevé;
  • les frais du crédit hypothécaire, qui s'élèvent à 1 à 2% du montant de l'hypothèque.

Aussi dans la rubrique :

À savoir

Sommaire